RECOPILACION DE TODOS SUS GOLES EN MEXICO.











CON DOBLETE DE SEBA RIBAS, VENADOS VENCIO A LOBOS 4-3.


'Encore un but au compteur de l’Uruguayen, le meilleur buteur de la Ligue 2'.(bienpublic.com)

(credit-Photo Philippe Bruchot)
Football. Ligue 2. Gros plan sur... Sebastian Ribas
Décisif à plus d’un titre
Face à Grenoble, Sebastian Ribas a inscrit son 22 e but de la saison. Un but une nouvelle fois décisif. Un but qui rapproche Dijon de la Ligue 1.


Sebastian Ribas a confirmé, lundi soir, son statut de meilleur buteur de Ligue 2. Si cela n’émeut guère le garçon, qui préfère se réjouir de la belle aventure du DFCO que d’évoquer son cas personnel, ses buts décisifs ne se comptent plus. Ils s’additionnent pour une formidable plus-value pour le club dijonnais.

Depuis le début de saison, l’attaquant uruguayen a ainsi permis au DFCO de remporter la bagatelle de 22 points. Vingt-deux buts pour 22 points, le compte est bon et va sans doute permettre à Dijon d’accéder à l’élite au terme de la saison.

« La chance ça se provoque »

Dans le détail, il a assommé presque à lui tout seul Evian (5 des 7 buts dijonnais inscrits sur les deux matches), il a abattu Tours deux fois et n’a laissé que des miettes au Mans (le but égalisateur à l’aller et un triplé victorieux au retour), il a aussi permis de ramener un point de Clermont, Nantes et enfin de prendre trois points à Reims, au match aller.

Face à Grenoble, s’il n’a pas inscrit le but de la gagne, il a réussi une entame de match tonitruante. Un but dès la quatrième minute, un autre injustement refusé pour hors-jeu et une tête sur le poteau. Il aurait pu être le héros de la soirée, il a laissé cet honneur, en bon capitaine altruiste, à Christophe Mandanne.

Peu importe d’ailleurs pour lui, l’essentiel étant surtout cette nouvelle victoire déterminante dans la fin de Dijon. « Malgré ce but refusé, on sentait bien les choses. On jouait bien, le ballon circulait bien. Et puis la chance, ça se provoque. Nous savions que le travail finirait par payer même leur gardien a fait une très belle partie. » Loin de s’enflammer comme tous ses petits camarades, il attend la prochaine échéance avec sérénité.

« Nous n’allons rien changer à notre façon de faire. Chaque match est une finale. Jouons Boulogne et on verra bien ensuite. » Et pour l’instant, cela ne leur a pas trop mal réussi.

Buteurs
Ribas seul en tête
Classement des buteurs à l’issue de la 36 e journée.

1. Ribas (Dijon) 22, 2. Privat (Clermont) 20, 3. Helstad (Le Mans) 18, 4. Toudic (Reims), Thil (Boulogne) 15, 6. Guie Guie (Tours), 7. Djordjevic (Socrier), Socrier (Ajaccio), Lebouc (Laval) 12.

Visite
Ribas en famille

La semaine prochaine, Sebastian Ribas aura le plaisir de retrouver son papa, actuellement entraîneur en Uruguay, qui lui rendra visite pour la dernière semaine de compétition en L2.(fuente: bienpublic.com)